Bonjour

 Du 9 au 18 novembre, la délégation UCEAF FRANCE composée de son président Guy Rémi PAMBOU et de son secrétaire général Thierry MENAPHRON s'est rendue en Cote d'ivoire à Danané et à Abidjan.

DANANE
se trouve dans l'ouest du pays dans la zone contrôlée par l'ancienne rébellion des forces nouvelles et nous avons du passer par des zones de contrôles sans être ennuyés physiquement ou matériellement. Par respect et sur le conseil d'un responsable administratif nous considérant comme une autorité, nous avons été saluer l'autorité locale en la personne du commandant militaire local qui nous reçu avec gentillesse et bonnes dispositions au point de nous dire de nous considérer comme chez nous à DANANE. Avant de partir, il accepta que nous fassions une prière après que nous lui ayons donné une bible et quelques prospectus. Pendant la prière, je ressentais l'amour de Dieu pour tous ces hommes en armes dans le camp, une tendresse qui dans d'autres circonstances m'aurait poussé à serrer le commandant dans mes bras, mais il valait mieux éviter des gestes brusques…

A DANANE, l'église nous reçu avec beaucoup de reconnaissance à Dieu du fait qu'une délégation en provenance de la France a accepté de venir dans cette zone reculée sous contrôle militaire. Jusqu'au dernier moment, ils n y croyaient absolument pas. Pendant le culte et les séminaires, Dieu opéra des délivrances et des guérisons dans une joie et une communion particulière, et un grand nombre accepta de concrétiser leur conversion. IL faut dire que nous avons trouvé une fraternité exemplaire et magnifique à voir, avec des femmes particulièrement volontaires et motivées. Et c'est avec délectation que l'on nous rapporta comment Dieu protégea les uns comme les autres pendant la guerre et les bombardements. A l'exemple de cette bombe que Dieu dévia alors qu'elle venait sur l'église rassemblée ou encore de l'apôtre Goun qui fut arrêté 2 fois au point de redouté la mort ou encore du témoignage du pasteur Maxime ancien rebelle qui reçu l'appel en pleine guerre et qui du l'expliquer à ses responsables…  PHOTOS    

Les séminaires avec les pasteurs de Danané nous réserva aussi de bonnes surprises en constatant l'unité et l'humilité de ces pasteurs qui avaient osé rester sur place avec les fidèles en dépit des dangers. Durant la guerre, les pasteurs et leurs églises se sont unis dans la prière et l'intercession ce qui limita certainement les dévastations car un plan de destruction de la ville ne fut jamais exécuté alors que les troupes encerclant Danané attendaient pendant un mois le signal qui ne vint jamais, Dieu merci.

Les échanges avec les pasteurs fut un bon moment de partage et de communion car Dieu avait très bien préparé le terrain, et notre message d'intégrité des serviteurs de Dieu ne rencontra aucune opposition, bien au contraire, et nous avons accepté de collaborer à l'installation d'une école biblique accessible à tous. PHOTOS    

A DANANE, le besoin criant de bibles et autres prospectus s'est fait cruellement sentir, au cas vous recevriez un appel pour les aider. Même certains pasteurs et beaucoup de fidèles n'ont plus de bibles et autres documentations égarées dans les déplacements consécutifs à la guerre. Si le Seigneur vous en parle...

A ABIDJAN, les séminaires furent également un moment de bonne communion et de fraternité. Le dernier culte fut un grand moment de forte intensité que l'on ne peut oublier. Merci encore pour les frères et sœurs. PHOTOS   

 
Quant à la pastoral, ceux qui y assistèrent furent heureux d'entendre les enseignements sur l'intégrité des serviteurs de Dieu et l'exigence d'être des modèles
. Dans une ville polluée par des comportements scandaleux de beaucoup qui se disent serviteurs de Dieu, ce fut pour les présents un vrai soulagement. PHOTOS

Nous avons aussi pu animer une conférence à la librairie LIFE sur le thème de la malédiction: PHOTOS

La rencontre la plus marquante a eu lieu en visitant le centre d'accueil pour drogués dirigé par le pasteur Paul CISSE, lui-même ancien drogué, marabout très engagé dans l'occultisme dont certains ont écouté le témoignage. Dans ce centre, des jeunes délivrés ou en voie de délivrance de la drogue par la foi en Jésus Christ ont pu témoigner, et chanter spontanément leur joie en Jésus Christ. Avec le très peu de moyen, le pasteur CISSE dirige ce centre en comptant sur Dieu. Puissent des chrétiens être touchés pour le soutenir afin que ce centre puisse au moins avoir le minimum de confort. Vous trouverez le pasteur CISSE à la librairie LIFE d'Abidjan dirigée par Mme Simone KAKOU qui soutient ce centre. PHOTOs

Nous gardons de notre séjour un souvenir fort de ce que Dieu a fait et des différentes rencontres sincères. PHOTOS


Que Dieu bénisse la COTE D IVOIRE au Nom de Jésus Christ!

Contacts:

 Antoine DEA; 00225 06 23 03 67

Paul CISSE: 00225 08 45 33 31

Merci pour tous ceux qui ont intercédé pour cette mission, que la Grace de Dieu vous soit favorable au Nom de Jésus Christ !

Guy Rémi PAMBOU et Thierry MENAPHRON